jeudi 27 novembre 2008

Brassens et le jazz

Vaste sujet. Joel Favreau, son guitariste, dit : "Brassens, c'est du jazz". Je suis entièrement d'accord et je l'ai écrit. J'en ai rencontré que ça choque. Et vous ?

1 commentaire:

francis hortemel a dit…

Oh,le beau sujet.....
Est ce que çà me choque que Joel ait dit que Brassens,c'était du jazz,bien sûr que non.
A mon avis,Joel(que je connais et dont jadore les interprétations de GB) a voulu dire que la musique de Brassens était tellement "ouverte" qu'on pouvait en faire du jazz,de la bossa etc.C'est d'ailleurs ce qu'il en fait,et il excelle(le mot est faible)en la matière,le bougre.
Cela dit,je pense quand même que Brassens,c'est avant tout des textes.Certes,l'intéressé,a dit que si le public mémorisait les textes,c'était grâce à la musique:c'est sûrement vrai;quoique?Donc rendons les textes à Brassens,la musique et les arrangements à Joel,la voix à Maxime,l'interprétation à Yves Uzureau et à Goun et nous avons le meilleur du bon maitre.N'est pas ce que nous voulions?